Heidi Petran et son mari, nous envoient régulièrement des anecdotes sur Mon Chéri, leur petite femelle coton. Ils habitent aux USA. Tout le monde se souvient des premières partie des histoires de cette petite boule de poils blancs. Allez, en route pour :

  L'été de Mon Cherie

Salut tout le monde ! L'été 2003 touche à sa fin et j'ai beaucoup à vous raconter. J'espère seulement que tous les cotons on eu du plaisir et un été chargé comme le mien.

 

PART I

Tout d'abord j'ai passé beaucoup de temps avec ma copine Lady. Elle habitait au coin de ma rue mais a déménagé. Chaque fois que nous passons près de son ancienne maison, maman est obligée de me dire qu'elle n'habite plus ici. Dans la tristesse de mes yeux, elle a du voir qu'elle me manquait. Elle m'a donc mise dans la voiture dans mon siège auto et nous sommes allées à sa nouvelle maison. Nous avons joué et courru ensemble. Après maman a voulu nous emmener chez McDonaldspour un cornet de glace. Tout le monde nous regardait ces duex chiens blancs mangeant avec grand plaisir une glace. On est accroc à ça toute les deux.

Lady est venue chez moi un weekend entier pour dormir. Maman lui a même donné un bain. Elle s'est mieux comportée que moi dans la baignoire. Je n'arrête pas de remuer dans le bain tandis que Lady ne bouge pas. Lady ne mange pas toutes les friandises. Elle attend au cas où quelque chose de mieux arriverait. On est allée dormir toute les deux sur le lit de maman. Je sais nous sommes gâtées mais maman dit que nous sommes des amours. Je regarde beaucoup la télé avec Lady et maman. Ma chaîne favorite est Planète animal. Je veux toujours jouer avec les animaux dans la télé et spécialement les chiens. Lady elle cela ne l'intéresse pas.

 
Nous aimons les glaces
 
MC regarde la télé

 

 

 
Cela sent drôlement bon

 


nous regardons la télé


repos sur le lit de maman

 

Part II

durant l'été, j'ai passé beaucoup de temps dehors Tous les jours j'ai aidé maman dans le jardin. Je veux dire par là que je m'asseyais dans l'herbe et supervisais comment elle arrosait et s'occupait des fleurs et des autres plantes. Elle avait même planté 4 peids de tomates pour moi, j'adore les tomates avec mon repas.


Près de la rose de Mon Chérie

 

Tout l'été la route était en travaux au-dehors de la maison. Bien sûr tous les mations je davais sortir et saluer les ouvriers. Je leur aboyais après car il m'avait tiré de mon doux sommeil à 6:30 du matin. Après quelques jours, tous me connaissaient et me saluaient lorsque je venais vers eux. Ils m'ont élu leur "boss".

 
Pas contente des travaux


trop de patrons

 

Part III


Dans son panier de toilettage

Le 16 Août, j'ai célébré mon cinquième anniversaire. Cela me semble hier lorsque je suis arrivée comme chiot chez maman. J'ai eu beaucoup de cadeaux et de cartes. Les photos parlent d'elles mêmes.


Soufflant sur la bougie du gâteau aux carottes


La carte d'Oliver


Quelques uns de mes cadeaux

 

Part IV

Vous vous demandez pourquoi j'ai eu un gilet de sauvetage comme cadeau d'anniversaire.Maman avait projeté de m'emmener en croisière canine sur le lac Michigan. Touts les dimanches l'été à 10:00 du matin le Capitaine chien de la Mercury Cruise Lines sors le bateau pour une croisière de 90 minutes. Pendant mon voyage il y avait au moins 30 chiens et leurs propriétaires. Il y a vait des toilettes pour chiens et des bols d'eau bien placés. Les chiens avaient toutes les tailles, quelques uns très petits, oui même plus petits que moi et quelques uns très grands. Nous avons vu la magnifique ligne d'horizon de Chicago. Je ne sais pas si j'aime réellement toute cette eau. Mais j'étais en sécurité avec mon gilet de sauvetage. Beaucoup n'avaient jamais vu de Coton de Tuléar. Maman a du expliquer d'où je venais.

 


On embarque

 
Test du gilet de sauvatage

 
En sécurité avec maman

 
sociabilisation avec un bichon

 
à l'horizon Chicago
 
sociabilisation

 

Part V

A la fin de l'été se tenait la piscine partie annuelle pour tous les chiens et leurs propriétaires à la piscine du parc public. Il y avait plus de chien que l'an dernier. Tous avainent un sourire sur leurs faces.J'ai invité Lady à venir nager avec moi. Aucune d'entre nous ne voulais aller à l'eau car elle était un peu froide. Mais nous y sommes finalement allés avec maman ; nous ne voulions pas rester en arrière. On était nature. Lady pataugeait même dans l'air, elle s'appliquait pour nager. Tous les chiens sont venus nous renifler. Mais bon sang, ils n'ont jamais vu un coton avant ?


Avec Lady et Jacqui

 
Sur le siège du maître nageur

 
dégoulinante

 
nous aboyons après tous les chiens

 
nageant avec maman

Et maintenant vous êtes d'accord que j'ai eu du bon temps cet été ? J'espère que mes copains aussi.

Au revoir


Mémorial du 11 septembre


 

 

 

 


Copyright 2003 - L'Echo des Elingues