Heidi Petran et son mari, nous envoient régulièrement des anecdotes sur Mon Chéri, leur petite femelle coton. Ils habitent aux USA. Tout le monde se souvient des premières partie des histoires de cette petite boule de poils blancs. Allez, en route pour :

 

MonCherie a à faire avec la police

 

Pouvez-vous croire que cette jolie frimousse appartienne à un Coton qui a récemment eu à faire avec la police ?r

L'autre nuit, nous sommes alléses une fois de plus dehors avant d'aller au lit. Mon Chérie aime parler et dire bonsoir à tout le voisinage. Cette fois-ci elle ne voulait pas s'arrêter et faisait beaucoup de bruit. Une voiture de police s'est arrêtée le long du trottoir et un officier de police ademandé quel était la raison de tout ce bruit. Il était tard et Mon chérie perturbait la quiétude. Il n'avait pas l'air très content et commode. J'ai expliqué qu'elle avait du voir quelque animal dans les buissons. Sa réponse fut : "Veillez à ce que ce chien la ferme ou se sera la fin". Ufff est tout ce que j'ai pu répondre.

Le jour suivant, nous allions chez le toiletteur. Mon Cherie s'assit dans son siège auto à l'arrière de la voiture. A la première intersection, il y avait plusieurs véhicules de police et ils arrêtaient toutes les voitures. Que se passait-il ? C'était un contrôle pour la ceinture. Mettre la ceinture de sécurité c'est maintenant la loi en Illinois. Bien sûr j'avais la mienne et j'ai dit à l'officier de police dès que j'eu ouvert ma fenêtre: même mon chien respecte la loi. Il commença à rire et appela son collègue."Hey, Joe, viens un peu ici. Faut que tu vois ça" Personne n'avait encore vu un chien dans un siège auto et ils ont craqué.Au même moment Mon Chérie a commencé à aboyer. Elle défendait SON territoire. Ce n'était pas la dernière aventure avec la police ce jour là.

 

 


Plus tard dans l'après-midi nous faisions notre ballade quotidienne quand soudain il y eu une activité policière intense au coin de notre rue. Une voiture avait renversé un garçon sur une bicyclette. Comme si elle avait senti le sérieux de la situation, Mon Cherie s'assit poliment et attendit près de moi. Nous n'avons pas approché plus de l'accident. Quelques heures plus tard, un détective qui enquêtait sur l'accident sonna à la porte. Il voulait savoir si nous avions vu quelque chose. Je dis ce que j'avais vu. We did not approach the accident scene much more. Normalement, Mon Cherie aurait du aboyer lorsque la cloche d'entrée retentit. A nouveau, comme si elle avait senti qu'il se passait quelque chose de sérieux, elle s'assit et resta très calme pendant que je parlais avec le policier. she sat down and was very quiet while I was talking to the policeman. Je lui dit qu'elle avait aussi été témoin. Cela l'a fait beaucoup rire en dépit de la tristesse de l'accident. Le garçon sur la bicyclette n'avait pas survécu.

Il semble que Mon chérie est connue des services de police. Même les pompiers et les antennes médicales la voit souvent. Nous habitons près d'une caserne de pompiers. Chaque fois que les camions passent.près de nous quand nous nous promenons, il donne un gros coup de sirène pour nous saluer.

 

 

 

 


Copyright 2003 - L'Echo des Elingues